Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
NOUS FAISONS UN CLIN D'OEIL À LA FONDATION COROMANDEL QUI NOUS SOUTIENT POUR TOUS NOS PROGRAMMES DEPUIS TANT D'ANNÉES. NOUS SOMMES ICI À SUNBEAM PRIMARY SCHOOL AUX PORTES DU DÉSERT DU THAR AU RAJASTHAN ET NOUS LUI TÉMOIGNONS DE TOUTE NOTRE GRATITUDE. ECOLES DE LA TERRE LE 8 OCTOBRE 2018

samedi 29 novembre 2014

RÉTROSPECTIVE 2014 : UNE JOURNÉE CULTURELLE ET SPORTIVE CHEZ "ÉCOLES DE LA TERRE" AUX SUNDARBANS [1 de 5]



BIENVENUE À RAIDIGHI,

Raidighi est une petite ville indienne d'environ 25'000 habitants. Elle se situe à l'entrée des îles Sundarbans, la partie indienne de cet archipel, l'autre se situant sur le territoire de l'Etat du Bengladesh. C'est à Raidighi qu'Ecoles de la Terre a son bureau central pour la région de l'Ouest Bengale [West Bengal].





Dans les Îles Sundarbans Ecoles de la Terre a construit et gère depuis plus d'une dizaine d'années des écoles qui se trouvent dans différentes îles, Purba Jata, Kultali, Bubhaneswari, Ganga Sagar. Les deux principaux objectifs visés par nos actions sont d'inverser la courbe de l'analphabétisme et d'améliorer le niveau de vie des familles de ces campagnes insulaires.





Ce territoire est entrecoupé d'innombrables bras du Gange, fleuve indien célèbre et mythique, long de près de 3000 kilomètres qui se jette dans le golfe du Bengale pour se perdre ensuite dans l'immensité de l'océan indien. Cette région sauvage et peu développée se trouve à cheval entre les Etats de l'Inde et du Bengladesh et a été classée patrimoine mondiale de l'UNESCO.





Depuis des années, nous avons à cœur de parler de ce festival de nature qui symbolise l'ultime étape du fleuve Gange. Mais nous sommes bien conscients que les conséquences du réchauffement climatique risquent de poser de gros problèmes à ses habitants d'ici moins d'une décennie.





Dans cette région, le niveau de la mer augmente chaque année de plus de 3 millimètres, contre une moyenne de 2 millimètres dans les autres océans. Les îles de l'archipel des Sundarbans, situées au sud du delta sont particulièrement visées. Principale raison à cela, le Gange et ses crues de plus en plus grandes et menaçantes.





Comme le Gange prend sa source sur les glaciers de l'Himalaya, et que le réchauffement climatique accélère la fonte de ces immenses étendues de glace, ainsi les marées du Gange deviennent de plus en plus importantes et expliquent la montée des eaux qui menacent les côtes du sud de l'Inde et du Bengladesh.





Nous illustrons ces commentaires par des photos prises lors de notre journée culturelle et sportive rassemblant les enfants de nos différentes écoles des Sundarbans. En effet, chaque année au mois de février, nous rassemblons les enfants de nos diverses écoles et organisons à leur intention une journée récréative au cours de laquelle ils peuvent se rencontrer, jouer et échanger leurs expériences.





Merci à celles et ceux qui ont lu ce blog. Veuillez croire, Chères Amies, Chers Amis, à notre plus cordiale considération.





Pour ECOLES DE LA TERRE

Martial Salamolard