Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
NOUS FAISONS UN CLIN D'OEIL À LA FONDATION COROMANDEL QUI NOUS SOUTIENT POUR TOUS NOS PROGRAMMES DEPUIS TANT D'ANNÉES. NOUS SOMMES ICI À SUNBEAM PRIMARY SCHOOL AUX PORTES DU DÉSERT DU THAR AU RAJASTHAN ET NOUS LUI TÉMOIGNONS DE TOUTE NOTRE GRATITUDE. ECOLES DE LA TERRE LE 8 OCTOBRE 2018

lundi 26 juin 2017

LA VIE EST BELLE, MERCI LA VIE ! EST-CE POSSIBLE À MANJIBIGHA ?


Nous nous trouvons à Manjibigha, un petit village du district de Gaya au Bihar. Cette communauté est entièrement peuplée de dalits [de la caste indienne des Intouchables]. Ses habitants sont vraiment très pauvres, voire totalement démunis. L’éducation des enfants est prise en charge par Ecoles de la Terre. Les plus petits restent au village où nous avons organisé les classes ; les plus grands se rendent à la grande école de Camijuli qui se trouve à quelques kilomètres de là. 


Les résidents de Manjibigha manquent de tout. Après plusieurs rencontres avec les habitants du village, nous avons décidé de les aider dans leur lutte pour l’obtention d’un niveau de vie décent et convenable. En plus d’un soutien à l’éducation et à la santé que nous offrons déjà, nous envisageons d’encadrer les familles dans le cadre d’un développement d’activités micro-économiques dans le village. Une fois les bases d’un plan d’action simplement et clairement posées, nous nous attacherons à  introduire avec précaution notre programme de microcrédit afin d’offrir l’opportunité aux familles de créer et développer leurs propres micro entreprises.

Amitiés à Toutes et à Tous !
Martial pour Ecoles de la Terre

vendredi 23 juin 2017

JALDHARMATH UN QUARTIER PAUVRE DE CALCUTTA EN 2017




Jaldharmath est l'un des nombreux quartiers pauvres de Calcutta. Depuis l'année 2005 nous y gérons une école qui porte le même nom que le quartier. En 2017 à Jaldharmath, nous accueillons 150 enfants.


Les plus petits demeurent au bidonville dans des locaux mis à notre disposition par un petit club de jeunes gens du bidonville; ils suivent le programme scolaire du niveau de la "maternelle". Les plus grands (jusqu'en classe 10) se rendent dans les écoles officielles des quartiers avoisinants et bénéficient quotidiennement de nos cours d'appui scolaire.


Depuis 1998, Ecoles de la Terre a ouvert et développé 8 écoles de bidonville à Calcutta. Elles sont aujourd'hui, mis à part Jaldharmath, autonomes ou alors soutenues par des organismes indiens, eux-mêmes supportés par d'autres ONG étrangères.


De notre côté nous nous sommes davantage investis pour l'éducation en zone rurale, dans les îles des Sundarbans, au Bihar et dans le désert du Thar au Rajasthan. Notre lien avec  les quartiers pauvres des grandes villes demeure toujours aussi fort; nous travaillons également  à Delhi, dans les quartiers de Dilchaon Kala et de Jai Vihar.


Amitiés à Toutes et Tous ! Martial pour ECOLES DE LA TERRE