Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
NOUS FAISONS UN CLIN D'OEIL À LA FONDATION COROMANDEL QUI NOUS SOUTIENT POUR TOUS NOS PROGRAMMES DEPUIS TANT D'ANNÉES. NOUS SOMMES ICI À SUNBEAM PRIMARY SCHOOL AUX PORTES DU DÉSERT DU THAR AU RAJASTHAN ET NOUS LUI TÉMOIGNONS DE TOUTE NOTRE GRATITUDE. ECOLES DE LA TERRE LE 8 OCTOBRE 2018

samedi 28 juillet 2012

ECOLES DE LA TERRE - EARNING FOR EDUCATION (version in english)

THANKS TO VISIT THIS PROGRAM IN "www.ecolesdelaterre.ch" - THE CHAPTERS OF EDLT FINANCE : MICROCREDIT and MICROCREDIT PLATFORM !



ECOLES DE LA TERRE "Micro Credit Program" earned Rs.13.29 lakhs (***) as the end of March 2012 as interest income in course of last two years. The driving force behind setting up micro credit operation was to make school have their own source of funding. We are happy to say that objective has been totally successful.



Now from July 2012, EDLT Geneva would be distributing micro credit income to schools in a phased manner. Within March 2013 the entire accumulated income would be distributed. EDLT micro interest income would be around Rs.10 lakhs in the minimum for the current year (April 2012-March 2013). Current year income will be distributed to schools in the year 2012-13. This cycle will go on and on in future.



EDLT micro credit in a sense is unique experiment of using micro credit not only for poverty management but also for earning education. The parent of school children are participating in micro credit and it is their interest payment that is now financing schools. All of them repaid capital they borrowed and interest 100 per cent. EDLT staff worked hard without taking any remuneration from micro credit income. And all this efforts are for the single objective of making schools less dependent on outside financial help.



EDLT donors may appreciate the good work and sacrifice made by the poor parents of the school children in making the school earn money. Donors may come forward few steps more and decide to contribute to micro credit fund as much fund as the parents are contributing each year. They may contribute fund matching with the micro credit income that is generated each year. One effect of such contribution would be encouragement to the poor parent. The other more importantly, all matching contribution will be invested in micro credit capital which will give rise to even more income and eventually a day will come when schools will not require any outside fund.



By Dr Pradip Har - Creditwatch Financial Consultant - Kolkata - India

For Ecoles de la Terre - Geneva - Switzerland

(***) 1'329'000 Indian Rupees (one million three hundred twenty nine thousand Indian Rupees) - about 25'000 Swiss Francs (twenty five thousand Swiss Francs)

ÉCOLES DE LA TERRE - RÉCOLTER POUR L'ÉDUCATION (version française)

MERCI DE VISITER CE PROGRAMME DANS "www.ecolesdelaterre.ch" AUX CHAPITRES D'EDLT FINANCE : MICRO FINANCE et PLATE-FORME MICRO-CRÉDIT !



Le programme "Micro Crédit" d'ECOLES DE LA TERRE - EDLT - a enregistré un profit de 13.29 lakhs de Roupies Indiennes (***) à fin de mars de 2012; il s'agit des revenus d'intérêt réalisés depuis le démarrage de notre programme en avril 2010 et consacré aux programmes scolaires d'EDLT. Ces opérations de petit crédit ont pour objectif de créer nos propres sources de financement. Nous sommes heureux de dire ici que l'objectif a été atteint.



À partir de juillet de 2012, EDLT Genève distribuera par tranches régulière la totalité de ces profits aux écoles. D'ici fin mars 2013 ce montant sera intégralement distribué aux Branches indiennes d'EDLT. De plus, le revenu d'intérêt escompté d'avril 2012 à fin mars 2013 se situera à hauteur d'un million de roupies. C'est ainsi que ce cycle se poursuivra dans l'avenir.



Le programme "Micro Crédit" d'EDLT est une expérience singulière qui vise à la fois la lutte contre la pauvreté mais aussi l'amélioration de l'éducation. Les parents participent au programme et c'est le bénéfice de leurs paiements d'intérêts qui finance maintenant les écoles. À ce jour, tous ont remboursé à 100% les capitaux qu'ils ont empruntés de même que les intérêts de ces prêts. Le Staff d'EDLT travaille énergiquement sans bénéficier directement du revenu du programme. Tous ces efforts ont pour objectif de rendre nos écoles de moins en moins dépendantes de l'aide financière extérieure.



Les donateurs d'EDLT pourront apprécier l'investissement des parents et leur participation au financement des programmes scolaires. Ils peuvent observer les étapes du programme et décider ainsi de contribuer à son développement en fonction de la participation et de l'effort des parents qui sont produits chaque année. L'effet d'une telle contribution ne peut qu'encourager les parents eux-mêmes. L'autre effet escompté est que toute nouvelle contribution au capital de notre programme de "Micro Crédit" engendrera de nouveaux profits qui pourront un jour ne plus nécessiter de fonds extérieurs et réussir enfin à atteindre l'autofinancement de nos programmes d'éducation.



Rapport de Dr Pradip Har - Creditwatch Financial Consultant - Kolkata - India

Traduit par Martial Salamolard pour Ecoles de la Terre - Geneva - Switzerland

(***) 1'329'000 Roupies Indiennes (un million trois cent vingt neuf mille Roupies Indiennes) - environ 25'000 Francs Suisses (vingt cinq mille Francs Suisses)

dimanche 8 juillet 2012

TOURBILLONNE LA VIE !



Tourbillonne la vie comme un incessant voyage
Défile l’espace de la terre habitée par tous ces visages
Toutes ces rencontres tous ces sourires tous ces cris tous ces pleurs
Si beaux sont ces arbres où que nous soyons ici ailleurs
Rester partir le printemps trouve toujours son jardin
Et le temps enveloppe la vie de son impermanence !



Résonne les nouvelles comme une longue histoire
Filent entre les doigts ces moments déjà dépassés
Avant même que finisse la guerre ses morts ont été comptés
Si belle est l’espérance que vous palpez ici en ces lieux
Rester partir le glas de l’hiver a déjà sonné
Et le présent chantonne la vie dans tout son avenir !



Bourdonne l'envie de s’impatienter de demain
Surgissent ces enfants d’une terre où la balance capote
Presque tout assiste une moitié et presque rien de l’autre côté
Énorme est le gâteau qui s’offre en partage
Rester partir il faut encore manger apprendre et travailler
Le cœur des héritiers annonce les matins du monde !

Martial Salamolard - poésie pour ECOLES DE LA TERRE