Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
NOUS FAISONS UN CLIN D'OEIL À LA FONDATION COROMANDEL QUI NOUS SOUTIENT POUR TOUS NOS PROGRAMMES DEPUIS TANT D'ANNÉES. NOUS SOMMES ICI À SUNBEAM PRIMARY SCHOOL AUX PORTES DU DÉSERT DU THAR AU RAJASTHAN ET NOUS LUI TÉMOIGNONS DE TOUTE NOTRE GRATITUDE. ECOLES DE LA TERRE LE 8 OCTOBRE 2018

jeudi 12 décembre 2013

GAYATRI MANTRA WITH DEVA PREMAL .... WITH LOVE .... !

CHÈRES AMIES, CHERS AMIS,

Gayatri Mantra est l'un des mantras les plus connus dans l'Hindouisme. Nous pouvons parler d'un Hymne à la lumière, une musique à la Gloire de Dieu !
Il vient du "Rig Veda", l'un des quatre Vedas, les livres ancestraux de l'Hindouisme.

C'est aussi une invocation au Soleil, qui prend tout son sens lors du lever et du coucher de cette étoile.
Le Gayatri Mantra c'est également une métaphore pour invoquer l'Existence qui illumine nos consciences quotidiennement !

« Om Bhur Bhuva Suvah,
Tat Savitur Varenyam,
Bhargo Devasya Dheemahi,
Dhiyo yonah prachodayat. »

Traduction du "Sanskrit" qui peut s'inscrire comme suit :

« Om, Cieux, Terre et Eau,
Que l'excellent Soleil,
Brillant, divin et pieux,
Nous aide à méditer sur nos intellects galopants. »

Avec mes pensées les plus chaleureuses,
Martial pour  ECOLES DE LA TERRE


vendredi 8 novembre 2013

QUELQUES MOTS POUR TOI ZOÉ !

ZOÉ,




Je reconnais le bonheur au bruit qu'il fait quand il s'en va. Je reconnais le malheur au silence de chacun de ses pas !

Au moment même où ces deux états de vie se sont croisés, je te retrouve dans mon coeur, moi qui n'ai pas eu la chance de te rencontrer, ne serait-ce qu'une fois !

Quand je t'ai vue en images dont je reproduis certaines ici, tu m'as soufflé au coeur des milliers de vents, tous plus doux et rieurs les uns que les autres !

À l'instant où tu traverses le fleuve, tu entres dans ma mémoire avec une immense douceur et une éternelle amitié !

Au Revoir Zoé !



Martial

Note : à la douce mémoire de Zoé Guignard, petite fille vaincue par le cancer le 26 octobre 2013

mercredi 30 octobre 2013

QUINZE ANS DÉJÀ ! NOTRE FÊTE ANNIVERSAIRE DU 21 SEPTEMBRE 2013 FUT HAUTE EN COULEURS !



 

 

AU NOM D'ECOLES DE LA TERRE, NOUS VOUS DISONS MERCI !


Le 21 septembre dernier, nous avons vécu une belle soirée. Grâce à Vous, nous avons pu fêter nos 15 ans dans une ambiance formidable. Votre soutien n'a d'égal que la générosité qui vous anime. Votre présence a rendu la fête de toute beauté. Mais nous n'oublions pas toutes celles et ceux qui n'ont pas pu y participer mais qui nous ont honoré de leur aide précieuse.


Le résultat comptable de ce dîner de soutien nous comble. Un bénéfice net de 10'000 francs suisses a été réalisé lors de cette soirée. Sachant que la scolarisation d'un enfant nous coûte en moyenne 25 francs suisses, pour la durée d'une année, ce ne sont pas moins de 400 enfants que nous pouvons d'ores et déjà budgéter pour l'exercice 2014.


Par la scolarisation d'un enfant nous entendons, le salaire des enseignants, le matériel scolaire, la maintenance de l'école, tous les frais médicaux, les charges de transport et tous les autres frais administratifs !




Tous les membres d'Ecoles de la Terre vous remercient de tout cœur pour votre inestimable soutien !

En leur nom, je suis heureux d'avoir pu le confirmer dans ce blog.



Martial Salamolard pour ECOLES DE LA TERRE

lundi 16 septembre 2013

OUI C'EST VRAI, L'ASSOCIATION "ECOLES DE LA TERRE" FÊTE SES 15 ANS D'ACTIVITÉS CE 21 SEPTEMBRE 2013 !




Nous revenons vous proposer une super soirée ! Si vous vous rendez à la salle des fêtes de Carouge le 21  septembre prochain, vous en saurez bien davantage !


Un beau geste pour la rentrée !


Les vacances touchent à leur fin et la rentrée des classes a déjà sonné ! Les magasins ont sorti leurs rayons de fournitures scolaires débordant d’accessoires bariolés et l’achat du cartable «tendance» devient la priorité du moment. Loin de cette frénésie commerciale, il y a aussi des millions d’enfants qui n’auront pas de rentrée scolaire car ils n’ont pas la possibilité d’étudier.

« Ecoles de la terre » a fait de l’éducation de base sa cible privilégiée, tentant de scolariser les enfants des milieux les plus défavorisés en Inde. Cette année, « Ecoles de la terre » fête ses 15 ans ! A l’occasion de cet anniversaire, nous vous convions à un dîner spectacle de soutien le


samedi 21 septembre 2013, salle des fêtes de Carouge, dès 18h00


une soirée de distractions pour vous et un beau geste pour ces enfants !


Ne tardez pas à vous inscrire, avant ce mercredi 18 septembre ! 

Pour faire rapide, vous pouvez annoncer votre présence à l'adresse e-mail : ensemble@ecolesdelaterre.ch.

Ou alors simplement sur notre plate-forme Facebook. 

Le prix ? CHF 80,00 pour les adultes et CHF 40,00 pour les enfants !


Nous nous réjouissons de vous rencontrer et vous remercions infiniment pour votre soutien.


Martial Salamolard pour Ecoles de la Terre

mardi 13 août 2013

ECOLES DE LA TERRE FÊTE SES 15 ANS D'ACTIVITÉS LE 21 SEPTEMBRE 2013 À CAROUGE



Chère Amies, Chers Amis,


Afin d'aider à financer nos actions, nous sommes heureux de vous inviter à prendre part au

Dîner spectacle de soutien du samedi 21 septembre 2013

Dans une ambiance musicale, détendue et chaleureuse, la soirée débutera par notre verre de bienvenue dès 18h00 à la salle des Fêtes de Carouge, à la rue Ancienne.

Nous passerons à table après la présentation d'un film de l'association ainsi qu'une première animation. Un dîner "Indo-Suisse" sera préparé par 2 Services Traiteurs spécialisés dans leurs propres cultures culinaires. Un deuxième spectacle sera le prélude au dessert et à une surprise.

Vous ne manquerez ni de distraction, ni d'attraction, ni d'information. La musique aura bien sûr sa place tout au long de cette soirée.

Le prix du dîner spectacle est de CHF 80.-- par adulte et CHF 40.-- par enfant.

Pour vous inscrire, vous pouvez adresser un mail à l'adresse ci-dessous :

martial@ecolesdelaterre.ch

Nous vous donnerons toutes les informations nécessaires et nous vous ferons suivre les coordonnées d'inscription et de paiement. Le délai les inscriptions est fixé au 15 septembre.

Nous nous réjouissons d'ores et déjà de partager avec vous cette soirée que nous voulons festive et mémorable. D'avance, nous vous sommes reconnaissants pour votre soutien et vous adressons nos chaleureuses salutations.


L'Equipe des Inconditionnels d'ECOLES DE LA TERRE


mardi 2 juillet 2013

PROGRAMME MÉDICAL À L'ÉCOLE "SUNBEAM"

Merci à Saviana Francioso qui nous dépeint et nous rapporte ci-dessous l'une de ses nombreuses histoires vécues dans nos écoles en Inde. Son expérience se déroule dans l'Etat du Rajasthan, au Nord-Ouest de l'Inde, près de Jaisalmer, la ville aux portes du désert !



Je suis de retour à Jaisalmer pour une petite semaine, après 2 mois et demi passés en Inde. Je discute un peu avec Abishek, le responsable des écoles pour le Rajasthan, afin d'organiser le programme médical que je souhaiterais mettre sur pied rapidement. Il me parle d'un programme qui avait été organisé il y a de cela quelques temps. Etant donné que je suis là, très motivée, je lui demande s'il est possible d'en organiser un lors de ces prochains jours.





Abhishek prend contact avec le médecin qui s'occupe de cela habituellement; nous prévoyons le programme pour le surlendemain. Il se charge d'acheter les médicaments nécessaires ainsi que de prévenir les enseignants de l'école Sunbeam qui eux-mêmes informeront les familles du bidonville de Garfoorbattha.


Le Jour J





Avec Abhishek nous nous rendons donc à l'école de Sunbeam; les professeurs et quelques élèves sont déjà présents. Le médecin arrive, nous pouvons commencer. Abhishek tient un registre dans lequel il inscrit le nom, l'âge et les problèmes de santé des patients; quant à moi je m'occupe des enfants, sans oublier de prendre quelques photos au passage.




Le premier enfant se lève et s'approche du médecin; il lui déclame son nom, son âge et lui explique de quoi il souffre. Les contrôles s'enchaînent. Nous travaillons ainsi durant un peu plus de deux heures. Abhishek me fait savoir que d'habitude il y a davantage de monde, mais toutes les familles du bidonville n'ont pas forcément été prévenues à temps. C'est ainsi que nous décidons de recommencer l'exercice le lendemain.




Donc, le jour d'après nous nous rendons à nouveau à l'école Sunbeam, à la même heure. Nous observons qu'il y a déjà beaucoup plus de monde présent et l'on nous fait savoir que d'autres familles vont encore nous rejoindre. Les visites se déroulent à un rythme régulier, les médicaments diminuent à vue d'œil et les habitants du bidonville arrivent toujours plus nombreux. Nous n'arrêtons pas; distribution de médicaments, auscultations, ce sont de beaux moments de partage et d'échange que j'immortalise avec mon appareil photos.




Pour ce deuxième jour de programme, les visites se sont échelonnées sur quatre heures, le double de temps de la veille. Nous sommes tous épuisés mais tellement ravis d'avoir pu prendre soin de tout le monde, de tous ces gens qui ont davantage tendance à donner qu'à s'occuper d'eux-mêmes.




Ces deux journées représentent une merveilleuse expérience que j'ai vécue avec les parents et les enfants de Garfoorbattha. Tous ces moments forts que j'ai passés avec ces personnes remplies de courage et de volonté m'ont beaucoup touchée. La vie, l'espace et le temps m'éloignent certes d'eux, et pourtant je me suis sentie si proches d'eux.




 Saviana Francioso pour ECOLES DE LA TERRE