Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
AIDE ALIMENTAIRE ORGANISÉE PAR ECOLES DE LA TERRE POUR LES FAMILLES DANS LE BESOIN, ÎLES DES SUNDARBANS, OUEST BENGALE, INDIA, JUIN 2020

mercredi 30 septembre 2009

" SPECIAL POÉSIE D’AUTOMNE "

QUELQUES CRIS D’AMOUR, DE RÉJOUISSANCE ET DE DOULEUR
(de Matishamala – un poète d’Ecoles de la Terre)



NOUS SOMMES tous des hommes plus ou moins nus sous le soleil
Pleins d’intelligence et de bêtises que nous vivons de la nuit au réveil
Dans ce monde multi chrome qui nous fait vibrer de nos essences

Nous savons bien que nous n’avons pas vraiment le droit de le dire !
Alors pardonnons-nous !



JE SUIS un être, homme ou enfant, couché sur mon lit de mort promise
Plein d’amour et de conneries que je vis du coucher à l’éveil
Dans mon triste état de vie qui me fait sursauter de mes sens

Je sais bien que j’ai le droit de le dire !
Alors pardonnez-moi !



Et le chien qui dort heureux au bas de mon lit
Dans le silence et le bruit de ma nuit sans lune
Sous l’accord de mes musiques de la vie

Ai-je le droit de le dire ?
Alors qui pardonner ?



ILS SONT TOUS LÀ LES ENFANTS PLUS OU MOINS NUS SOUS LE SOLEIL
PLEINS D’INTELLIGENCE ET DE SOURIRE QU’ILS VIVENT DANS LEUR SOMMEIL
DANS LEUR MONDE PROFOND QUI FAIT S’ENDORMIR LE MONDE

ILS PEUVENT LE DIRE ?
ALORS QUI PARDONNER ?




La vie, la mort, le sommeil ?
La terre, la nuit, le soleil ?
Le pain, le lait, le miel ?

La vie, la mort ?
L’arc-en-ciel ?

Le noir, le sombre ?
Le ciel, les couleurs ?




ALORS QUE DIRE ?
QUE FAIRE ?




Grande reconnaissance, À VOUS QUI AVEZ LU CES LIGNES !

« Matishamala » pour « Ecoles de la Terre »

« Ecoles de la Terre » - Septembre 2009

Aucun commentaire: