Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
NOUS FAISONS UN CLIN D'OEIL À LA FONDATION COROMANDEL QUI NOUS SOUTIENT POUR TOUS NOS PROGRAMMES DEPUIS TANT D'ANNÉES. NOUS SOMMES ICI À SUNBEAM PRIMARY SCHOOL AUX PORTES DU DÉSERT DU THAR AU RAJASTHAN ET NOUS LUI TÉMOIGNONS DE TOUTE NOTRE GRATITUDE. ECOLES DE LA TERRE LE 8 OCTOBRE 2018

mercredi 29 juillet 2015

4ème/th FLASH - FESTIVAL INFOS-PHOTOS 2015 - ECOLES DE LA TERRE *** ECOLE BANDHA - GAYA DISTRICT IN BIHAR - FRANÇAIS/ENGLISH



Français/French


L'école de BANDHA est une petite sœur de MANJIBIGHA que nous vous présentions dans le précédent flash "facebook" et "blogspot". Elle a aussi ouvert ses portes pour l'année scolaire 2011-2012 afin de recevoir les élèves les plus jeunes des villages qui font partie du complexe scolaire de Camijuli.

  
À ce jour 170 élèves répartis dans les 3 niveaux des classes de maternelle fréquentent la petite école de Bandha, du nom du village qui l'accueille. Ce que nous avons dit pour Manjibigha [3ème Flash du 18 juillet 2015] est valable pour Bandha.

  
Tous les enfants de cette région, à commencer par les plus jeunes, ont besoin d'une structure éducative à succès, digne de ce nom.  C'est la raison pour laquelle nous travaillons sérieusement dans cette zone rurale depuis 15 ans. 

  
Cette vaste région du district de Gaya est constituée de 17 groupes de villages [Panchayats], soit151 villages au total. En complément à notre programme scolaire pour les15 villages du complexe de Camijuli, nous organisons une sorte de Conseil d'orientation pour les autres communautés avoisinantes.

  
Pour chacun de ces 17 secteurs, un ancien élève du programme scolaire d'Ecoles de la Terre visite régulièrement chaque village. Il est chargé de contacter les familles de ces communautés et d'évaluer leurs besoins en matière d'éducation.

  
Notre objectif c'est d'aller encore plus loin dans nos actions et de voir comment nous pourrons organiser un soutien plus large pour les autres villages. Une réunion des membres du Conseil est organisée chaque mois afin de faire le point de la situation.


À moyen terme nous espérons pouvoir intervenir auprès du gouvernement et envisager le démarrage de nouveaux programmes d'éducation avec son concours ou celui d'autres organisations non gouvernementales.


C'est un travail de longue haleine qui nous attend. Nous pensons que nous ne devons pas nous arrêter à nos programmes actuels. Nous devons voir comment un soutien plus large offert aux populations de tous les autres secteurs [panchayats] peut être envisagé.

  
Un peu plus de 1'000 élèves bénéficient aujourd'hui de l'enseignement du complexe scolaire de Camijuli. Mais ce sont pas moins de 9'000 autres enfants qui attendent un soutien de ce type et de cette qualité.


Avec nos chaleureuses pensées. Martial Salamolard pour ECOLES DE LA TERRE.
  
English/Anglais

 
Bandha School is a little sister of Manjibigha, that school we presented you in our previous "facebook" and "blogspot" publication. Bandha also opened its doors for academic school year 2011-2012. Our objective was also to welcome the youngest students living in the surrounding villages of Camijuli complex.

  
On this day 170 students distributed between the 3 levels of nursery classes are attending the school of Bandha, of the same name of the village. What we wrote about Manjibigha School [see 3rd flash dated 18.07.2015 ] is also true in reference to Bandha School.


Starting with the youngest students, all children of this region need an educational structure for a successful action. That is why we are working for last 15 years in this rural area.

  
This large area of Gaya district consists of 17 sectors of villages we usually call "Panchayats" giving a total of 151 villages. As  a supplement to our  educational program for the 15 villages of Camijuli complex we are organizing  an "education advisory council" in favor of children of surrounding communities.


For each of these 17 sectors a former pupil of our Ecoles de la Terre academic program should be in charge to visit regularly every tribal village. He is appointed to contact families and evaluate their needs for education.


Our goal is to go even further in our actions in order to see how we could expand our support and collaboration in favor of other poor and needy villages. A meeting with members of the advisory council is organized every month with the aim to assess the situation in villages.

  
In a medium term we certainly hope we can engage with the government and other organizations to start a new initiative and new project on the subject of education.

  
This work did not begin yesterday and it will not be completed tonight; but at least one thing is certain, we have to expand our educational and health program in favor of children and families of neighboring communities [panchayats].


Little more than 1000 students are benefiting today from our educational complex of Camijuli. But there are not less than 9000 other children who are waiting for the same support and program.


Dear Friends, we send you all our loving thoughts.  Martial Salamolard pour ECOLES DE LA TERRE

Aucun commentaire: