Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
AIDE ALIMENTAIRE ORGANISÉE PAR ECOLES DE LA TERRE POUR LES FAMILLES DANS LE BESOIN, ÎLES DES SUNDARBANS, OUEST BENGALE, INDIA, JUIN 2020

vendredi 2 mars 2018

LE "PROGRAMME EAU" D’ÉCOLES DE LA TERRE DANS LE DELTA DU GANGE


SANTÉ ! ET BONNE SANTÉ À TOUTES ET À TOUS !


L’Inde est un pays à forte population et une large part vit dans de petits villages éloignés où l’accès à l’eau est difficile et sa distribution fastidieuse. Dans certaines régions rurales, les indiens doivent faire plusieurs kilomètres pour atteindre un point d’eau. Le problème de l’eau est également présent dans les villes où les habitants ont de l’eau tous les deux ou trois jours; dans certains quartiers de grandes métropoles, même les plus riches, l’eau est disponible qu’une petite partie de la journée.


Plus de deux milliards d'êtres humains, dont près de 150 millions d'Indiens, vivent toujours sans eau potable. Dans le sous-continent, la surpopulation, les méfaits de l'agriculture intensive et les rejets toxiques polluent encore et toujours les nappes phréatiques. Dans la région insulaire des Sundarbans, de l’État fédéré de l’Ouest Bengale, les familles les plus pauvres ne peuvent avoir accès à l’eau potable pour au moins deux raisons ; soit les puits à proximité ne garantissent pas une eau propre, soit les prix pratiqués pour l’obtention de cet or bleu sont exorbitants pour le porte-monnaie de ces familles.

Voilà pourquoi depuis plusieurs années, grâce au soutien de la Fondation Cédric Martin de Genève, nous développons un programme de purification d’eau. À Raidighi, dans les Sundarbans, nous exploitons depuis novembre dernier une première usine de production d’eau potable, à un prix abordable pour les familles les plus pauvres. Nous la distribuons en jarres de 20 litres.

Amitiés ! 

Martial Salamolard pour Écoles de la Terre


Aucun commentaire: