Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
AIDE ALIMENTAIRE ORGANISÉE PAR ECOLES DE LA TERRE POUR LES FAMILLES DANS LE BESOIN, ÎLES DES SUNDARBANS, OUEST BENGALE, INDIA, JUIN 2020

jeudi 25 avril 2013

RUDRAKSHA - UN CENTRE D'APPRENTISSAGE PAS COMME LES AUTRES !




LE CENTRE D'APPRENTISSAGE DE RUDRAKSHA D'ECOLES DE LA TERRE - UNE ACADÉMIE DU FIL, DU PINCEAU, DU CRAYON ET DE LA SOURIS, RICHE EN COULEURS ET EN PERSPECTIVES !


J'ai visité notre centre d'apprentissage de Rudraksha au Bihar. Nous l'appelons "Rudraksha Vocational Training Centre" et il se trouve au sous-sol du petit immeuble de Rudraksha où nous venons d'emménager et installer notre bureau d'Ecoles de la Terre pour la branche "Ecoles de la Terre" du Bihar.


Rudraksha est un lieu-dit qui se trouve à proximité du village de Baiju Bigha, à quelques 3 kilomètres du bourg bien connu de Bodghaya. Kiren Devi en est la responsable; elle est âgée de 32 ans et elle travaille au Centre depuis 8 ans. Elle était auparavant une toute jeune enseignante de notre école de Camijuli où elle a exercé cette fonction durant 4 années scolaires.


C’est Kiren qui tient à jour le répertoire des admissions où sont inscrites nos apprenties qui sont plus de 200 à suivre leur apprentissage au cours de  cette dernière année scolaire - 2012-2013. 5 monitrices, y compris Kiren, prennent en charge leur formation qui est répartie en plusieurs secteurs d'activités - la couture, la broderie, le tricot, l'informatique et l'esthétique.


Lalita Sintra, âgée de 55 ans, enseigne la couture - "sewing". C’est dans ce domaine qu’il y a le plus grand nombre d'apprenties. Elles sont au nombre de 80.

 
Pour ce qui est de la peinture, de la broderie et du tricot, c'est Babira Pandey âgée de 35 ans qui orchestre aux aiguilles et aux pinceaux; elle s'occupe de 63 élèves - 32 pour le tricot - "bonnay" -, 16 pour la broderie - "embroidery" - et 15 pour la peinture - "painting".


Les cours d’informatique sont donnés par Zubair Rahmoni, le seul homme du staff de "Rudraksha Vocational Training Centre"; il prend en charge les 43 élèves, toutes des jeunes filles  qui s’initient ainsi à l’art du clavier.


En ce qui concerne l’esthétique - beauty parlour -, nous pouvons compter sur Sharmila Singh, âgée 35 ans, qui enseigne à une vingtaine de jeunes filles l’art des soins et de l'habillement, des activités bien précises qui sont  répertoriés en 36 points différents allant des orteils à la racine des cheveux. En compagnie de Rachel et Saviana, deux amies d'Ecoles de la Terre, j'ai pu vérifier en quelques occasions qu'elles avaient déjà une bonne maîtrise du maquillage et une grande habileté pour vêtir un sari.


Une pensée me vient à l'esprit en ce moment même; lorsque l'on est pauvre, on a aussi le droit d'être belle, propre et attirante !


Tous les cours de formation ont une durée de 6 mois. Ici à" Rudraksha Vocational Training Centre", il y a 2 sessions de cours d'apprentissage par année,  la première de mars à août et la deuxième de septembre à février, à l'exception de la section "esthétique" dont la durée de formation n'est que de 3 mois.



Quotidiennement, 2 groupes de cours sont répartis sur la journée de la manière suivante;  le premier de 08h30-10h30 et le deuxième de 10h30-12h30; et tout cela du lundi au  vendredi, sauf le samedi où il n'y a qu'un seul groupe de formation.


Nos apprenties étudiantes sont âgées entre 15 et 25ans; certaines d'entre elles sont mariées, d’autres encore célibataires. Elles viennent des villages alentours de Bodhgaya et sont toutes tellement heureuses de bénéficier de nos formations.


Les enseignantes que j'ai eu le plaisir de vous présenter plus haut sont toutes des mamans au foyer; une fois leur cours terminé, elles rentrent chez elles afin de s’occuper de leur ménage, de leurs enfants, de leur famille.  Juste le temps de rentrer dans leurs foyers, elles prendront leur lunch aux alentours de 14h00;  en effet, elles n’arrivent pas chez elles pour mettre les pieds sous la table.


Voilà mes chères amies et chers amis un petit compte rendu de tout ce petit monde qui s’active chaque jour et qui offre à nombre de femmes et de jeunes filles, beaucoup de vie, d'espoir et de solidarité.


Marie-Elisabeth Coudray pour ECOLES DE LA TERRE


ECOLES DE LA TERRE


AVEC QUELQUES PHOTOS SUPPLÉMENTAIRES POUR ILLUSTRER LA VIE ET LES COULEURS QUI ILLUMINENT RUDRAKSHA !


ET DE DEUX ...


ET DE TROIS ...


ET DE QUATRE ...


ET DE CINQ ...


ET DE SIX ...


Aucun commentaire: