Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
NOUS FAISONS UN CLIN D'OEIL À LA FONDATION COROMANDEL QUI NOUS SOUTIENT POUR TOUS NOS PROGRAMMES DEPUIS TANT D'ANNÉES. NOUS SOMMES ICI À SUNBEAM PRIMARY SCHOOL AUX PORTES DU DÉSERT DU THAR AU RAJASTHAN ET NOUS LUI TÉMOIGNONS DE TOUTE NOTRE GRATITUDE. ECOLES DE LA TERRE LE 8 OCTOBRE 2018

dimanche 16 mars 2008

10 au 15 MARS - UNE GRANDE SEMAINE

La semaine precedente (3 au 8 mars) fut consacree au meeting annuel des responsables indiens et suisses, de meme qu'aux visites des ecoles. Ainsi, Marina (la Vice Presidente) et Marie (la Secretaire) ont pu rencontrer, avant leur retour a Geneve, les enfants de Camijuli, de Jolibigha, de Mukkari et de Sujata, soit plus de 2000 eleves. Leur retour fut plutot laborieux puisqu'elles raterent leur avion a Delhi, leur train les y amenant, le fameux Rajdani, pourtant repute pour son respect des horaires, ayant accuse un retard de plus de 10 heures ! Apres une "Journee de la Femme" dignement fetee, le 8 mars, a notre Centre de Rudraksha, avec quelques centaines de nos apprenties, anciennes apprenties et meres de nos eleves, nous pouvions entamer une nouvelle semaine de travail.
Au programme du lundi ce fut la visite de l'ecole de "Pachhatti", un village non loin de Bodhgaya, abandonnee depuis peu de temps par un groupe de sponsors japonais. Avec Rajesh, nous etudions les possibilites de maintenir en activite cette ecole sinistree. Environs 400 enfants s'y trouvent actuellement. Et c'est avec grande difficulte que les quelques enseignants restes sur le navire organisent en ce moment, tant bien que mal, les examens de fin d'annee; nous rappelons qu'en Inde, l'annee scolaire se termine en mars et la nouvelle reprend deja en avril.

Mardi et mercredi furent consacres au "premier camp de Planning Familial" reserve aux familles des villages (une quinzaine) entourant l'ecole de Camijuli. Le medecin responsable de notre nouveau "dispensaire", Mr Upendra Kumar, etait assiste de 6 autres medecins du gouvernement de l'Etat du Bihar venus a "Camijuli Health Center" pour l'epauler a l'occasion du lancement de ce tout nouveau et important programme. Outre la campagne d'information reservee principalement aux meres, et axee principalement sur les reductions des naissances et les soins a prodiguer aux nouveaux-nes, l'equipe medicale proceda, le mercredi 12 mars, a 13 interventions chirurgicales en "gynecologie obstetrique". Apres les informations prealables, suivies d'un delai de reflexion et d'une decision confirmee par ecrit, 13 meres des villages subirent l'operation de ligature des trompes de l'uterus. Toutes ces interventions furent un succes pour cette journee memorable, empreinte de serieux et d'emotion. Une veritable revolution dans le domaine de la sante se produit pour cette population rurale. Cette action ne fait que commencer et je consacrerai, prochainement, un blog special sur le fonctionnement de notre "dispensaire". Je preparerai cette publication avec la collaboration de notre medecin, Mr Upendra Kumar.

Le jeudi 13 mars, j'etais invite avec Rajesh a un grand rassemblement de femmes (de villages lointains) soutenues par Soeur Mary et son staff, fondatrice et responsable de l'organisation "Nari Jagran Manch". Soeur Mary rehabilite, depuis de nombreuses annees, le statut de la femme dans de nombreux villages de la region, en gerant notamment un vaste programme de micro-credit. Nous avons ainsi eu l'occasion d'echanger nos experiences sur ce domaine et prevu une collaboration dans le secteur de la micro-economie locale.

Apres un vendredi entierement consacre a l'etude de nos projets et programmes en cours, je me retrouvais, hier samedi 15 mars, avec les 40 enseignants de nos 4 ecoles, tous reunis dans notre hall de Rudraksha, pour le traditionnel meeting mensuel, ponctue par le versement des salaires. Ce fut un grand moment d'echanges, comme j'ai d'ailleurs la chance de le vivre chaque annee. Un groupe d'enseignants motives, serieux et competents collabore avec nous depuis 2001 et contribue avec succes a notre campagne d'education qui dynamise toute une region et prepare un avenir meilleur pour une population de femmes et d'hommes dont la tres grande majorite est encore a ce jour analphabete. C'est bien la premiere raison pour laquelle nous sommes ici, dans le Bihar, a oeuvrer depuis pres de 7 annes.

Cheres Amies, Chers Amis ! Avec mon plus cordial message et ma reconnaissance pour l'interet que vous portez a notre action et le soutien dont vous nous gratifiez.

Avec toute mon amitie. A tout bientot.

Martial Salamolard - pour ECOLES DE LA TERRE

Aucun commentaire: