Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
NOUS FAISONS UN CLIN D'OEIL À LA FONDATION COROMANDEL QUI NOUS SOUTIENT POUR TOUS NOS PROGRAMMES DEPUIS TANT D'ANNÉES. NOUS SOMMES ICI À SUNBEAM PRIMARY SCHOOL AUX PORTES DU DÉSERT DU THAR AU RAJASTHAN ET NOUS LUI TÉMOIGNONS DE TOUTE NOTRE GRATITUDE. ECOLES DE LA TERRE LE 8 OCTOBRE 2018

jeudi 10 avril 2008

SALUT LES P'TITS ZEBRES DE CHARMEY ET DE CAMIJULI

Outre les travaux administratifs mentionnes dans "les Breves Nouvelles", je tiens a vous dire que cette premiere semaine a Delhi "se conjuge" a tous les temps. Temps d'automne, temps de mousson, temps d'ete ! Apres la grele de la semaine derniere a Bodhgaya, Bihar, je me suis retrouve ici le week-end dernier, tout d'abord sous une chaleur torride. Puis ce fut le retour a une vive fraicheur avec deux orages violents qui nous ont bien entendu prives d'electricite. En cette fin de 15eme semaine 2008, le temps semble se stabiliser et nous promettre un retour de chaleur digne des traditionnels jours d'avril indiens. Je sais qu'en Europe la meteo joue egalement de ses caprices. Puisse le printemps vous gratifier de sa douceur, sans discontinuer et cela jusqu'a l'ete prochain.

Ce blog est avant tout destine a vous dire quelques mots sur l'echange inter-culturel que nous tentons, Nicolas Biland de Charmey et moi-meme, d'organiser pour deux classes d'eleves de 4eme annee primaire, l'une suisse, l'autre indienne. L'initiative de construire un "livre commun" entre enfants suisses et indiens est l'oeuvre de Nicolas Biland, enseignant a l'ecole primaire de Charmey, dans le canton de Fribourg, en Suisse. Ses eleves de 4eme ont bien avance dans leur histoire. J'ai eu la chance de les rencontrer dans leur classe, a la fin du mois de janvier dernier, peu avant mon depart pour l'Inde. J'ai apprecie leur enthousiasme a vivre une telle experience avec des camarades d'un autre continent. Il m'ont bombarde de questions sur l'Inde, son passe, sa geographie, ses coutumes. Je vous dirai juste, qu'a travers le livre qu'ils veulent realiser, ils racontent l'histoire de leur vie, a l'ecole, en famille, dans leur village, dans la nature, de jour, de nuit, le week-end, en semaine. Je crois meme qu'ils veulent parler de leurs reves, de leur facon de voir le monde aujourd'hui et peut-etre encore d'apprehender le futur. Afin de favoriser de vivants echanges avec les eleves de 4eme de l'ecole de Camijuli du village d'Itra, dans le district de Gaya, au Bihar, en Inde, j'ai donc demande a Birendra Kumar Sinha, leur prof d'anglais, d'en faire de meme de ce cote-ci de l'Ocean. Certes, les eleves de Camijuli ne font que commencer a raconter leur histoire, mais l'enthousiasme que j'ai ressenti dans leurs premiers travaux represente deja un merveilleux gage d'engagement !

Nicolas, Birendra et moi-meme ne sommes que des intermediaires au service de la curiosite des eleves et de leur envie d'echanger ! Deux histoires racontees a des milliers de kilometres de distance par deux groupes d'enfants, appeles a se connaitre par leurs propre volonte, vont-elles devenir une seule histoire, encore plus grande, encore plus belle ? L'avenir nous le dira ! Mais le bonheur des ecolieres et des ecoliers a vivre une telle experience sur leur planete verte et bleue nous promet sans doute de prochains chapitres.

Tous les eleves et les enseignants de 4eme de l'ecole de Camijuli saluent amicalement tous les eleves et les profs de 4eme de l'ecole de Charmey ! Je viens d'apprendre que les eleves de Nicolas joueront prochainement aux zebres avec Jean-Marc Richard ! Alors la ! Pour une nouvelle, c'est une bonne nouvelle ! Elle est pas belle la vie !

Bisous a Toutes et a Tous !

Amities,

Martial pour ECOLES DE LA TERRE

Aucun commentaire: