Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

jeudi 17 avril 2008

SPECIAL BIDONVILLE DICHAON KALAN DEPOT

BONJOUR CHERES AMIES, CHERS AMIS,

Des evenenemts un peu exceptionnels nous obligent a reporter a ce week-end, c'est d'ailleurs pour tout bientot, notre blog sur le « PROGRAMME MICRO-CREDIT » et le « PROJET EAU ». En effet, nos visites au bidonville de Dichaon Depot, situe en peripherie de Delhi, nous a pris davantage de temps que prevu. Et surtout, le fait de ne pas avoir reussi a sauver la petite fille Muskan, atrocement brulee sur une grande partie de son corps, nous a quelque peu chamboules et obliges a revoir notre programme de la semaine. Qu’a cela ne tienne, nous poursuivons notre chemin et assurerons jusqu’en debut mai prochain notre plan de marche.
Pinky Kharal et Martial Salamolard
Touche par ce drame, le soussigne de ce blog a donc decide de s’adresser a « Dieu » comme symbole d’un pouvoir sur la vie, empreinte a la fois de beaute, de cruaute, d’egoisme et de solidarite.

LA PETITE PRINCESSE DE DICHAON KALAN ET LA LETTRE A "DIEU"

14 AVRIL 2008 – J’ai rencontre une petite princesse d’a peine un an, deja devastee par la vie, brulee sur la moitie de son frele et petit corps. Je me dois de lui porter secours et trouver un medicin qui veuille bien s’occuper d’elle. Tout cela au hasard d’une visite de bidonville, vous savez ce genre de lieu maudit que quiconque se refuserait d’accepter, ne serait-ce qu’en idee, afin de justifier une humaine souffrance ! Celui dont je vous parle s’appelle Dichaon Kalan Depot. Il est d’une pauvrete a faire palir quiconque parmi vos adeptes passerait par la ! « Mon Dieu », je n’ai meme plus le temps de vous rappeler de bien vouloir m’assurer mon pain quotidien. D’ailleurs, je ne vous le dis plus depuis longtemps, ayant bien compris qu’il ne me suffisait pas de demander pour recevoir.
Je pourrais vous etre davantage reconnaissant de m’offrir cette chance de m’arreter devant les terribles spectacles de la vie que vous me semblez autoriser dans votre immense liberte. D’aucuns semblent dire, a travers ces milliers de textes senses rapporter vos desseins, que vous regnez sur la vie, tout empli de votre incommensurable magnanimite. Et bien la, cher « mon Dieu », je soupconne certains rapporteurs de votre parole de ne pas vous avoir tres bien compris. Ou alors je les accuserais de l’avoir travestie a vos depens et l’avoir ensuite traduite a leur avantage. Il n’est pas aise de se fier a l’humain, y compris a vos propres disciples que vous avez pourtant faconnes a votre image ! Si vous me disiez « pas facile le management de la division Terre », et bien je vous croirais sur parole !

17 AVRIL 2008 – Le 14 avril dernier je ne vous avais pas donne beaucoup de details sur la petite fille, Muskan de son prenom. Muskan signifie « sourire ». Et bien « Sourire » est morte hier matin. Je n’ai meme pas eu le temps de la faire soigner, de la reconforter. J’ai envie de vous dire que vous etes intransigeant avec la vie de vos sujets ! Veuillez me pardonner « cher mon Dieu », je ne voulais pas dire vos sujets, mais vos enfants ! Et parlant de vos enfants, c’est de plus en plus le massacre dans votre division Terre. Plus de 25'000 de vos enfants meurent de faim tous les jours ? Non mais c’est a peine croyable. Vous me dites, comme ca, ¾ d’un million d’enfants qui s’en iraient chaque mois ! Mais quelle atrocite ! Faut vraiment faire quelque chose, et tout de suite ! Comment vous dites ? Nous devons nous assumer nous-memes ? Ah bon ! En me disant cela, me consideriez-vous comme l'un de vos disciples ? Comment ? Seulement disciple en formation et a l'essai ? Alors la "cher mon Dieu", c'est quand meme trop d'honneur !

Mais je vais tout de meme vous demander de parrainer notre prochaine ecole de bidonville. Non non, je ne plaisante pas, c’est bien a Dichaon Kalan Depot que nous aimerions, avec Ecoles de la Terre, ouvrir une ecole de bidonville pour les 130 enfants laisses en rade par la vie ! Ca serait vraiment sympa si vous nous donniez un coup de main ! Et avant de vous laisser, savez-vous qu’elle s’appellera « Muskan School ». Ce sera l’ecole du sourire, en souvenir de « Sourire » que vous avez rappeler a Vous !
A la prochaine « cher mon Dieu » ! Et portez-vous bien ! Encore merci pour le parrainage. Et au passage, permettez-moi d’adresser mon amitie a tous vos enfants, petits et grands ! Des fois que vous ne le leur deleguiez ce parrainage. Faites le moi savoir au plus vite ! Ca urge. Encore Merci !

Martial au pays des Merveilles ... de la vie !

Aucun commentaire: