Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
AIDE ALIMENTAIRE ORGANISÉE PAR ECOLES DE LA TERRE POUR LES FAMILLES DANS LE BESOIN, ÎLES DES SUNDARBANS, OUEST BENGALE, INDIA, JUIN 2020

lundi 29 décembre 2014

RÉTROSPECTIVE 2014 - LES ENSEIGNANTS D'ÉCOLES DE LA TERRE & LE BUDGET EN MATIÈRE D'ÉDUCATION [3 de 5]



LA RÉPARTITION DES EFFECTIFS

Nous avons subdivisé les fonctions de notre personnel en différents types de postes de travail [Membre de la direction, Directeur d'école, Enseignant, Maître d'apprentissage, Personnel médical, Employé au Micro Crédit, Gardien & Nettoyeur, Employé de bureau, etc...]


Parmi les 180 employés d'Ecoles de la Terre travaillant en Inde, 154 d'entre eux, soit le 86% des effectifs travaillent dans des postes affiliés au secteur de l'éducation et de la santé. Cette proportion est sensiblement la même dans 2 de nos principales branches, le Bihar et le Rajasthan. Dans les Îles des Sundarbans, une région exclusivement campagnarde, plus de 9 employés sur 10 œuvrent dans les programmes scolaires et médicaux.


La répartition des employés par postes de travail pour l'ensemble des régions reflète notre mission première, celle consacrée à l'éducation. Pour l'ensemble des branches d'activités, le seul poste d'enseignant, à savoir de professeur d'école, avoisine les 80% en terme de taux d'occupation [78.5%]. Notre présence dans le domaine de l'apprentissage ne représente que le 5% d'activité pour l'ensemble du territoire. Cela provient du fait que nous développons pour l'heure ce programme dans l'Etat du Bihar seulement. Nous avons planifié le démarrage de ce programme pour le début 2015 dans les îles Sundarban et un peu plus tard dans l'Etat du Rajasthan.


La part de notre personnel occupé aux fonctions administratives et de maintenance est inférieure à 10% de la totalité de nos effectifs [8.5%].


Le 5.5% de nos effectifs concerne notre programme de Micro Crédit. Nous avons imputé ce poste dans le secteur éducation, en ce sens que les résultats bénéficiaires de nos activités liées à ce secteur sont intégralement affectés au financement des écoles. De plus, les collaborateurs de notre programme micro crédit sont aussi directement impliqués dans les activités scolaires et parascolaire.


LES COÛTS EN  PERSONNEL                               

À raison de 6'309'204 [1*] roupies indiennes sur un total de charges de 10'493'990 [2*], la masse salariale d'Ecoles de la Terre en Inde représente le 60,10 % du budget global. Nous rappelons ici que sur nos 180 employés, 154 d'entre eux sont directement rattachés à des fonctions professionnelles d'enseignement, les autres [médecins, infirmiers, surveillants et nourrices] l'étant pour la plupart indirectement.


Les deux branches d'activités les plus importantes sont celle du Bihar [61,6 % des élèves] et celle de l'Ouest Bengale [23,7 %]. Elles représentent à elles deux le 85,3 % de nos étudiants et consomment le 74,4 % des salaires. Il s'agit de deux régions dans lesquelles Ecoles de la Terre travaille depuis ses débuts [fin des années 90].


Le salaire moyen de nos collaborateurs est bien en dessous de celui publié par la Banque Mondiale pour ce qui concerne l'Inde [85 € mensuel contre 50 CHF pour 2012] et [1020 € annuel contre 600 CHF en 2012]. Tout d'abord nous observons que les vertus du bénévolat et du volontariat caractérisent les enseignants d'Ecoles de la Terre. Ils contribuent ainsi au développement des structures éducatives que nous avons mises en place pour les filles et les garçons de leur propre communauté.


Le 52 % de nos employés [94] sont des hommes, le 48 % sont des femmes [86], soit une proportion de femmes plus importante que la moyenne générale en Inde si nous comparons ces chiffres à ceux publiés par la division des Statistiques des Nations Unies en 2012 [3*].



L'amélioration des conditions relatives aux salaires demeure pour nous une priorité, comme le sont d'ailleurs le respect de la parité "homme - femme" ainsi que la qualité des programmes et de son enseignement.



[1*] Contrevaleur en Francs Suisses : 105'153.00 au cours de 60.00
[2*] Contrevaleur en Francs Suisses : 174'900.00 au cours de 60.00
[3*] 44 % de femmes dans le niveau primaire et 40% de femmes dans le niveau secondaire


Martial Salamolard
pour ECOLES DE LA TERRE


Aucun commentaire: