Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
NOUS FAISONS UN CLIN D'OEIL À LA FONDATION COROMANDEL QUI NOUS SOUTIENT POUR TOUS NOS PROGRAMMES DEPUIS TANT D'ANNÉES. NOUS SOMMES ICI À SUNBEAM PRIMARY SCHOOL AUX PORTES DU DÉSERT DU THAR AU RAJASTHAN ET NOUS LUI TÉMOIGNONS DE TOUTE NOTRE GRATITUDE. ECOLES DE LA TERRE LE 8 OCTOBRE 2018

mardi 26 février 2013

SARASWATI PUJA OU LE FESTIVAL DE LA CONNAISSANCE !



Le vendredi 15 février dernier était le jour de « Saraswati Puja » en Inde. C’était la fête de Saraswati, la belle déesse célébrée dans tout le pays. Déesse de la connaissance, elle est vénérée principalement par les étudiants et les savants qui suivent strictement les rituels de l’hindouisme afin de l'adorer.


Les festivités qui accompagnent « Saraswati Puja » sont pour une bonne partie des célébrations à caractère social. Selon la tradition, les jeunes filles se vêtent de saris jaunes. Les offrandes de fleurs – Pushpanjali –   accompagnées de mantras – prières – font partie de la fête. Dans toutes les écoles, une statue représentant la déesse figure au centre des célébrations animées par un « brahmane » qui officie en cette circonstance en sa qualité de « prêtre » hindou.


« Saraswati » est fortement associée à l'eau comme symbole de la connaissance. Elle est représentée comme une belle femme qui incarne ce concept de connaissance avec des attributs de charme, d’élégance, de beauté et, aurais-je envie de dire en inventant un nouveau mot, de « séduisance » ! Elle possède quatre bras et porte le plus souvent un sari blanc immaculé. Assise sur un lotus blanc ou chevauchant un cygne blanc, elle est prête à se lancer dans le monde de la sapience et de la sagesse. Une déesse « comme ça » je ne peux que l’aimer !


Reprenant la métaphore de l’eau, j’ai souvent eu l’occasion de dire à nos élèves qu’ils étaient les « arbres de vie » et leurs enseignants les « conduits, les collecteurs » qui les approvisionnent en eau, la connaissance, le souffle, le fluide, l’eau de « Saraswati » !


Dans les écoles la fête fut belle pour les enfants ; pour les enseignants et les visiteurs aussi ! Des élèves les plus jeunes – ceux des classes de enfantines – aux plus grands – déjà des adolescents –, la dévotion à l’égard de la déesse « Saraswati » était perceptible. C’était une ambiance particulière qui règnait en ce jour de fête, une atmosphère délicieuse, pleine de paix et de sérénité.


Marie, Rachel, Rita et Saviana, toutes empreintes de leurs caractéristiques féminités, se trouvaient avec moi en ce moment-là à Bodhgaya. Avec Elles j'ai participé aux festivités dans 3 écoles, celle de Saraswati au village de Pachhatti, celle de Sujata à Baiju Bigha et celle de Willy Vidalay à Baheradi.


« Saraswati Puja » se fête tous les ans à cette période de l’année, entre le début et la fin février; c’est à chaque fois un renouveau annonciateur du printemps indien qui réjouit le cœur des enfants et rappelle la force et l’impact du phénomène « Education » !


Avec mon plus chaleureux message.

Martial Salamolard
pour ECOLES DE LA TERRE


Aucun commentaire: