Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
AIDE ALIMENTAIRE ORGANISÉE PAR ECOLES DE LA TERRE POUR LES FAMILLES DANS LE BESOIN, ÎLES DES SUNDARBANS, OUEST BENGALE, INDIA, JUIN 2020

dimanche 17 avril 2011

MEETING NATIONAL « ECOLES DE LA TERRE » À NEW DELHI

CHÈRES AMIES, CHERS AMIS,

Après mon long séjour à Jaisalmer et dans le désert du Thar, me voici à New Delhi depuis le mercredi matin 13 avril. Le reste de cette semaine fut consacré à notre meeting national qui, comme depuis plusieurs années, sonne la dernière ligne droite de mon séjour « Ecoles de la Terre » en Inde. Nos journées furent bien remplies et m’ont guère laissé de temps d’ouvrir « internet » et de rédiger des « blogs ».

J’ai l’immense satisfaction de vous dire ici, que notre organisation indienne « Ecoles de la Terre Welfare Society » est sur des rails solides et avance avec détermination pour l’ensemble des programmes éducaifs et sociaux. Nos trois branches d’activités, du Bengale, du Bihar et du Rajasthan, travaillent dans une grande harmonie qui ne cesse de se renforcer. Avec Abhishek Vyas, responsable pour le Rajasthan, Nandalal Baidya, pour le Bengale et Rajseh Kumar, pour le Bihar, je peux compter sur un « Trio » de pionniers qui travaillent sans relâche et ne ménagent pas leurs efforts.



Ici à New Delhi, où se trouve le siège pour notre organisation centrale, nous avons beaucoup travaillé sur les questions pratiques relatives à notre structure sur le plan national. Relations entre les différents Etats fédérés où nous oeuvrons, gestion intégrée de nos budgets, établissement d’une comptabilité globale à l’intention du gouvernement central indien, récolte de données pour la rédaction de notre prochain « Livre Ecoles de la Terre », furent les principaux sujets abordés et traités avec les responsables susmentionnés.



À ceux-là j’ajoute le sujet concernant notre programme de « Micro Crédit » pour lequel nous avons pu compter, durant deux jours, sur la présence du Dr Pradip Har, de la Société CreditWatch de Calcutta avec laquelle nous collaborons. Ce programme, éminemment important pour notre organisation, fonctionne depuis un peu plus d’une année. À l’heure où le sujet brûlant du « micro crédit » fait la « Une » de bien des journaux, je peux vous assurer que nous mettons tout en œuvre afin que ce programme se développe correctement ; ses premiers résultats sont excellents, aussi bien pour les mères de familles qui bénéficient des prêts octroyés que pour « Ecoles de la Terre Welfare Society » qui le pilote.



Je vous présenterai plus en détail, en début de cette semaine, les différents points que je viens de vous exposer brièvement. Chères Amies, Chers Amis, je vous souhaite le meilleur et je vous envoie de la capitale indienne, mes plus cordiales pensées.

Martial Salamolard
Pour ECOLES DE LA TERRE

NB : Ci-dessus 3 photos, dans l’ordre, la 1ère - à Raidighi, au Îles Sunderbans, Ouest Bengale, la 2ème - à Bodhgaya, au Bihar et la 3ème - à Rataria Ki Dhani, dans le désert du Thar au Rajasthan

Aucun commentaire: