Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
AIDE ALIMENTAIRE ORGANISÉE PAR ECOLES DE LA TERRE POUR LES FAMILLES DANS LE BESOIN, ÎLES DES SUNDARBANS, OUEST BENGALE, INDIA, JUIN 2020

mercredi 13 avril 2011

SUNBEAN, L'ÉCOLE DU "SOLEIL LEVANT DES ENFANTS", TOUT JUSTE SORTIE DE LA TERRE D'UN BIDONVILLE !



CHÈRES AMIES, CHERS AMIS,



« Sunbean », chronologiquement, notre quatrième école du district de Jaisalmer, a ouvert ses portes en début d’année 2007 dans le lieu-dit Garfoorbattha, avant même que notre bâtiment soit construit; comme l'école "Uttam", notre petite dernière de Meharajot. Deux cabanes de fortune ont fait l’affaire pour le début de l’année scolaire. Mais à la fin 2007 les élèves ont déménagé dans notre bâtiment de pierres.



Garfoorbattha est une sorte de colonie aux allures de bidonville qui se situe aux abords de Jaisalmer, la cité aux pierres jaunes du désert. Avec d’autres agglomérations attenantes, du même type, elle regroupe une population qui s’y est installée tout au long de ces 30 dernières années.



Je vous livre ces quelques informations suite à mes dernières questions posées aux habitants de Jaisalmer. Quelle donc ne fut pas l'ahurissante surprise lorsque je m’aperçus que l’immense majorité de la cité de la pierre jaune ne connaissait pas, selon ses dires, l’existence de Garfoorbattha, pas plus d’ailleurs que les autres « bidonvilles » voisins qui ont pour noms « Gheeta, Bootha, Beelbasti ».



Lorsque je vous dis que « l’immense majorité ne connaissait pas », et bien je ne suis pas juste ! Je dois vous dire que « l’immense majorité ne voulait pas connaître » … l’existence du bidonville de Garfoorbattha et de ses petites voisins. Mais à force de questions et de recoupements, je finis à obtenir quelques réponses, histoire de découvrir l’essentiel sur l’histoire de ces communautés démunies de Jaisalmer.



Une bonne partie des personnes vivant dans ces bidonvilles – c’est le mot qui convient le mieux pour nommer ces lieux – sont des réfugiés majoritairement hindous – de religion hindouiste – qui ont fui le Pakistan suite à la partition de 1947 qui a démembré l’ancien territoire sous domination britannique ; je devrais dire l’ancienne Inde, mais ça n’est pas exact, « colonialisme exige » !



Nombre d’entre eux ont vécu au Pakistan durant plusieurs années avant de se résoudre, pour bien des raisons, à émigrer au Rajasthan, Etat fédéré voisin de l’Inde. D’autres ont erré çà et là, avant de se retrouver aux alentours de Jaisalmer. Enfin, certains sont tout simplement des gens sans ressource qui se sont installés dans ces quartiers de misère ; où donc ailleurs pouvaient-ils donc aller ? Je ne pourrais le dire, mais je peux le voir !



Tel est, en gros, le tableau que je dresse aujourd'hui de cette région miséreuse ou Ecoles de la Terre a réussi à ouvrir l’école « Sunbean » - qui signifie « Soleil » ! Bien sûr, une étude géopolitique et sociologique serait la bienvenue pour mieux expliquer ce qui se passe là-bas, ou tout au moins pour y ajouter les détails et les corrections qui conviennent.



Seulement voilà, je n’en ai ni le temps, ni la compétence, ni même la volonté, tant ces quartiers de misère m’occupent pleinement dans le cadre d’Ecoles de la Terre. Mais si demain, je rencontrais un(e) volontaire compétent(e) qui veuille entamer un travail – étude – sur ce sujet, alors je serais partant à 100% !



Notre école de Sunbean, à ce jour forte de plus de 130 élèves, méritait bien ces précisions ! Celles-ci sont, en quelque sorte, tout ce qui l’entoure et qui l’ont fait naître, avec notre complicité et celle des membres d’Ecoles de la Terre du Rajasthan, à commencer par Abhishek Vyas, le responsable, qui ont fait l’effort de nous entendre, puis de participer à son développement.



« Sunbean », l’école au « Soleil », n’est qu’à ses débuts, comme tous les autres établissements scolaires d’Ecoles de la Terre. Il nous faut juste encore du temps, de l’énergie, de la persévérance et de l’argent pour faire fructifier nos programmes, tous engagés pour le bien de ses enfants et de leurs familles. Les photos de ce blog vous donnent une petite idée de « ce qu’est Sunbean », l'école du "soleil levant" des enfants !



Avec mes plus chaleureuses pensées, au propre, comme au figuré, je vous dis encore et toujours, merci de suivre Ecoles de la Terre ! Que le meilleur vous accompagne, aujourd’hui et demain !



Martial Salamolard
Pour ECOLES DE LA TERRE

Aucun commentaire: