Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
AIDE ALIMENTAIRE ORGANISÉE PAR ECOLES DE LA TERRE POUR LES FAMILLES DANS LE BESOIN, ÎLES DES SUNDARBANS, OUEST BENGALE, INDIA, JUIN 2020

mercredi 20 janvier 2010

DE RETOUR A CALCUTTA EN CE JOUR DE SARASWATI PUJA

BIEN CHERES, BIEN CHERS,

Aujourd'hui 20 janvier, je suis de retour des iles Sunderbans; et c'est ici a Calcutta que je fais le point, surtout pour des raisons techniques, avant de rependre la route pour Mumbai, la grande cite industrielle et commerciale du subcontinent indien. Ce sera pour demain 21 janvier.

Je reviens a aujourd’hui, un jour des plus importants pour les indiens; mais egalement pour "Ecoles de la Terre" ! En effet, aujourd'hui 20 janvier, c’est SARASWATI PUJA, la FETE DE LA DEESSE SARASWATI, deesse des « ARTS ET DE L’EDUCATION ». Tout le monde est dans la rue. Les femmes et les jeunes femmes ont sorti leurs plus beaux saris. Les gens sortent en groupes, groupes de jeunes, familles; les rues sont colorees, animees et les parcs sont emplis de pic-niqueurs et de gens qui se pavanent, comme ca, sous le soleil d'un jour ferie.

Internet etant depourvu d'un pouvoir de transmission suffisant a Raidighi, le gros village de pecheurs ou je deposa ma valise aux Sunderbans, c'est donc maintenant que je peux vous publier quelques photos de cette region, si belle, si sauvage, souvent indomptee, soumise aux caprices d'un climat souvent versatile; mais a la fois si pauvre, si demunie. Mais pardonnez-moi, je n'aurai le temps de vous deposer ces photos dans ce texte "que dans le desordre" ! Je vous laisserai deviner, a votre gre, a votre bon coeur, leur emplacement ... !

Nos ecoles installees la-bas fonctionnent vraiment tres bien. Comme ce fut le cas pour tous nos eleves du Bihar, Docteur Rene, comme on l'appelle ici, a effectue un "check up" pour tous les enfants ages de six ans et plus; a l'exception de ceux de Ganga Sagar dont l'ile est entierement occupee par les pelerins de la grande "Mela" (fete annuelle hindoue) de mi-janvier ! Je m'y rendrai d'ailleurs au debut mars prochain, periode de mon retour aux iles Sunderbans. Les enfants ont rate leur controle dentaire ? Pas sur, car Docteur Rene me parle deja de son prochain sejour en Inde !

A Srifaltala, l'ecole de Raidighi, nous venons de renover et d'agrandir le batiment; il a fiere allure et pourra accueillir bien davantage d'enfants que les 300 actuellement. A Purba Jata, nous recevons egalement pres de 300 eleves dans une masure "a l'indienne" plutot delabree. Nous venons juste de trouver un terrain au meilleur prix et pourrons tout prochainement construire notre nouveau batiment d'ecole.

Ces quelques jours passes aux Sunderbans furent, comme d'habitude, riches en rencontres, en decouvertes de tous genres;
un autre monde ou l'agriculture, l'elevage et la peches sont, pour parler production economique, les seules ressources possibles; un autre monde ou la civilisation evolue davantage au rythme de l'humanisme et de l'omniscience qu'a celui d'un developpement technologique moderne. Bref, un monde ou j'y retournerai, encore et encore; puisqu'Ecoles de la Terre y a "pignon sur rue"; enfin, rue, entendons-nous ! Oui, c'est bien a Raidighi que nous avons notre "bureau principal" pour l'Ouest Bengale.

J'ai meme visite une nouvelle ile, celle de Kultali; et deux places demunies ou "Ecoles de la Terre" va tres certainement apporte son soutien aux enfants; dans un premier temps, je sens que mon coeur balance pour le village de "Sonatikari"; j'y ai rencontre des enfants tellement motives, des parents tout autant impliques dans la perspective que nous construisions quelque chose; et puis ils sont decides a s'investir eux-memes; par exemple en nous donnant le terrain necessaire a la construction d'une ecole digne de ce nom; je vous dis cela parce qu'ils tentent deja, par leur propres moyens, si derisoires, si faibles, d'organiser un premier programme scolaire; malheureusement celui-ci est bien insuffisant.

Avant mon deplacement pour Mumbai, le temps m'est compte; je vous donnerai des nouvelles depuis la-bas, la grande cite ou campte "Bollywood", le lieu sacre du cinema indien moderne; comparee aux iles des Sunderbans, je vous dirai la region "des extremes" !

Bien Cheres, bien Chers, vous qui nous suivez, vous qui nous accompagnez par votre coeur, votre attention et votre bienveillance, je vous souhaite le meilleur et vous adresse mon plus cordial message ! A tout bientot !

Martial pour ECOLES DE LA TERRE

Aucun commentaire: