Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
AIDE ALIMENTAIRE ORGANISÉE PAR ECOLES DE LA TERRE POUR LES FAMILLES DANS LE BESOIN, ÎLES DES SUNDARBANS, OUEST BENGALE, INDIA, JUIN 2020

lundi 11 janvier 2010

HELLO FROM KOLKATA

BONJOUR A TOUTES ET A TOUS,

J'ecris "Kolkata" et non "Calcutta" car, c'est en realite le nouveau nom donne a la capitale de l'Etat indien du Bengale-occidental. Je me retrouve ici depuis un jour a peine, dans la ville ou je fis mes premiers pas en Inde pour le compte d'Ecoles de la Terre. Quant a l'origine de ces deux noms, je me refererai aux informations donnees par Wikipedia, le dictionnaire des internautes, bien utile en certaines circonstances. Plusieurs hypotheses existent pour expliquer l'origine des deux noms "Calcutta" et "Kolkata", qui proviendraient de Kalikata, nom d'un des trois villages (Kalikata, Sutanuti et Gobindhapur) qui se trouvaient la avant l'arrivee des Britanniques. "Kalikata" sera en revanche le nom anglicise de Kalikshetra (terre de la deesse Kali). Le nom pourrait egalement venir du bengali kilkila signifiant "zone plate" ou bien du terme Khal signifiant "canal naturel" suivi de Katta, creuser. Bien que le nom de la ville ait toujours ete prononcé Kolkata ou Kolikata en Bengalî, le nom officiel anglais etait Calcutta jusqu'en 2001 où il a ete change en Kolkata, afin de refleter la prononciation en langue locale. Cette politique de renommage de certaines villes a ete parfois vue comme une tentative d'effacer les traces de l'epoque britannique. Allez donc savoir ! Ceci dit, je suis tout heureux de pouvoir publier ce blog aujourd'hui. Je me trouve dans les bureaux de la societe "CreditWatch" avec laquelle je travaille assidument pour le developpement de nos programmes de "Micro Credit" Ecoles de la Terre. Pradip Ji, son responsable, me mets gracieusement a disposition tout l'appareillage "informatique et internet" dont j'ai besoin. Je reserverai prochainement tout un "message blog" pour vous en dire davantage sur ce programme pour lequel nous attachons la plus grande importance. Notre bureau "Ecoles de la Terre" pour le Bengale se trouve actuellement a Raidighi, un gros village situe a proximite des iles Sunderbans, plus au Sud, dans le golfe du Gange. Et comme la-bas notre connexion "internet" ne fonctionne pas vraiment, alors je le fais ici a Calcutta. En fin de cette semaine nous nous rendrons pour quelques jours dans les iles Sunderbans; pour l'heure, j'ai l'impression d'avoir ete quelque peu "rebarbatif" avec ce theme d'orthographe; c'etait peut-etre le long voyage en train, entre Gaya et Calcutta, qui m'a quelque peu perturbe ! Oh j'oublais, la duree du voyage, prevue 8 heures, a tout simplement dure le double de temps ! Oui oui, ca peut bien etre bien cela. Mais attention, je sens deja le vent de la poesie du Bengale me saisir peu a peu. Le souffle de Rabrindanath Tagore m'inspirer, les pensees de Sri Aurobindo m'eveiller J'ai profite de l'hospitalite de Pradip Ji pour prendre, sur Internet, des nouvelles de Geneve, de la Suisse et d'Europe; je sais donc que vous etes enfouis sous la neige, que les aeroports sont quelques fois fermes ! Sortez donc couverts et faites attention ou vous mettez les pieds. S'il faisait tres froid la nuit a Bodhgaya, 500 kilometres au nord de Calcutta, ici par contre les nuits sont quasiment douces et les journees printanieres; la proximite de la mer en est pour quelque chose. Toutes les saisons ont leur charme et le grand manteau blanc, qui vous recouvre en ce moment, me fait aussi rever, dans une vision alpestre et immaculee, comme au souvenir du bon vieux temps, toujours present. J'adresse a Toutes et a Tous, mon message le plus cordial, le plus chaleureux, depuis ici, Calcutta, la ville "de mes debuts", celle qui me fait encore et toujours rever !

Martial Salamolard
pour ECOLES DE LA TERRE

Aucun commentaire: