Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
AIDE ALIMENTAIRE ORGANISÉE PAR ECOLES DE LA TERRE POUR LES FAMILLES DANS LE BESOIN, ÎLES DES SUNDARBANS, OUEST BENGALE, INDIA, JUIN 2020

jeudi 10 décembre 2009

L'ECOLE DE "SARASWATI"

BONJOUR CHERES AMIES, CHERS AMIS,



L'ecole de Saraswati fut ouverte par "Ecoles de la Terre" au debut avril 2008. En realite, cette ecole existait deja auparavant; mais les sponsors japonais, qui assuraient son fonctionnement depuis pres de 8 annees, deciderent, suite a des difficultes financieres, d'arreter leur soutien.



C'est pour cette raison que nous avons decide de reprendre immediatement le fonctionnement de cette ecole qui accueillaient plus de 400 enfants a l'epoque. A vrai dire, je ne pouvais imaginer que tous ces eleves dussent rentrer chez eux et "mettre une croix" sur leur suivi scolaire.



Quant au nom de "Saraswati" et bien c'est une autre histoire, toute jolie et tres profonde ! "SARASWATI" est le nom de la deesse hindoue des "Arts et de l'education". Je me suis familiarise avec ce nom en l'an 2003, lorsque les eleves d'une autre ecole du Bihar, celle de Camijuli, m'inviterent a construire avec eux la statue de la deesse, a l'occasion de sa fete glorieuse.



Je m'en rappelle, comme si c'etait aujourd'hui ! Je ressentis, dans ce partage avec les enfants, la profondeur du message divin de l'education, des arts, de la culture; enfin, quelque chose comme ca qu'il est difficile d'exprimer avec des mots. Bref la lune ! J'ai fabrique, en 2003, une grande statue representative de Saraswati, la deesse hindoue que je prefere !



Et ne voyez, dans l'expression de cette experience, aucune connotation d'ordre religieux, voire politique ! Il s'agit tout simplement de l'exceptionnel moment vecu dans l'appel de beaucoup de coeurs interieures qui partagent un evenement qui donne du sens a la vie !



Saraswati's School denombrait donc 400 enfants au printemps 2008; a ce jour, nous en comptons 650. L'ecole se trouve dans le village de Pacchhati, situe pas tres loin de Bodhgaya, la cite qui vit le Bouddha, plus connu sous le nom de "Siddharta Gautama Bouddha", il y a de cela plus de 2500 ans, obtenir l'eveil, autrement dit "saisir et comprendre la substance meme de la vie, de son debut a sa fin."



Je suis trop heureux de vous presenter cette ecole; elle a le parfum de la "renaissance", l'odeur du "rien n'est perdu", la saveur du "bonheur des enfants"; bref, des relents d'amour qui reunissent des etres sur la terre !



Mais oui, tout est possible sur cette planete "verte et bleue" ! Des enfants hindous et musulmans vivent heureux et apprennent ensemble et un "chti chretien" de naissance qui vous ecrit ces lignes est fier, comme un cop pacifique de vous rapporter cette merveilleuse information ! Que demander de plus "au monde" que de cherir la compassion et communiquer l'ivresse du partage !



Brefle de trefle, revisiter "Saraswati'School c'est que du bonheur qui prend naissance et trouve son essence dans l'instant du vecu present des enfants ! Parce que les enfants ne peuvent et ne doivent pas attendre ! Ils doivent prendre le chemin de l'ecole; comme un petit arbre doit recevoir son eau pour grandir !



Un enfant de Geneve, de Bucarest, de Bamako, de Rio, de Colombo, de Tananarive, de Rangoun, de Calcutta et d'ailleurs; un arbre suisse, roumain, camerounais, bresilien, sri lankais, malgache, birman, indien et d'ailleurs; tous les enfants du monde, tous les arbres du monde ne demandent qu'a grandir ! Il ne suffit que de leur accorder ce droit ! Qui le leur propose, qui le leur accorde ? Ce n'est pas le plus important; l'essentiel est qu'ils grandissent dans la paix du droit le plus elementaire !



Je vous embrasse toutes et tous tres fort ! A tout bientot pour vous presenter l'ecole de Jolibigha, toujours ici, au Bihar, l'un des Etats indiens le plus pauvre du sub-continent.


Sur cette derniere photo, Rene Loertscher qui m'accompagne durant une partie de mon sejour, avec Ram Sewak, le maitre principale de l'ecole de Saraswati

Martial Salamolard
pour ECOLES DE LA TERRE

Aucun commentaire: